Biographie

J’offre une multitude de services aux auteurs afin de partager mon expertise. Je cherche aussi à propager ma passion pour l’écriture grâce à des animations devant public et des ateliers d’écriture. N’hésitez pas à me contacter pour en discuter.

Je voue une passion débordante pour l’écriture, surtout en ce qui a trait aux genres de l’imaginaire que je trouve à la fois palpitants et remplis de possibilités.

Mes études en création littéraire et en design graphique complètent à la perfection ce besoin créatif que je refuse de faire taire.

Stéphanie Sylvain, auteure de l’imaginaire

Née à Montréal, Stéphanie débute sa carrière avec son premier roman sorti en 2011. Puis, elle co-fonde le blogue filledejoual.com, récipiendaire d’un prix Boréal dans sa catégorie, afin de promouvoir la littérature québécoise. Elle complète par la suite un certificat en création littéraire à l’UQÀM et décide de se mettre au service de sa passion. Aujourd’hui, Stéphanie cumule 5 publications bien différentes.

Son premier livre, «Les Gokans : la beauté dans l’obscurité» (Pratiko, 2011) est un roman pour jeunes adultes (YA) aux influences nipponnes, le Japon étant un lieu d’une grande source d’inspiration pour elle. À mi-chemin entre le conte philosophique et le récit d’aventures, on y raconte l’histoire de cinq êtres humains étrangers l’un à l’autre, mais dont les destins sont liés.

Ensuite, elle penche vers un lectorat plus mature avec «Le Roi des ombres» (NumérikLivres, 2018) qui a été pensé pour tous les amateurs de fantastique médiéval. Il s’agit d’un roman qui transcende l’univers sombre et intangible de la pénombre. Il nous permet de remonter le temps et de nous retrouver en plein cœur de la noblesse hispanique.

Et il ne faut pas laisser de côté sa porte d’entrée à la science-fiction : «Déviance» (Éditions AdA, 2019), un thriller dystopique écrit à quatre mains avec Withney St-Onge B. Il s’agit d’un livre coup de poing qui ne laisse personne indifférent et où l’on y côtoie des âmes perdues, des scientifiques immoraux et des meurtriers.

Vient par la suite, «Nos héros» (Éditions Monarque, 2020), une novella portant sur nos travailleurs essentiels en temps de pandémie. Cette fiction plus intimiste rend hommage à ces héros de l’ombre.

Le tout se termine avec «Un livre dont tu es l’enquêteur» (Éditions Scarab, 2021) conçut spécialement pour intéresser les jeunes par à la science et aux techniques d’investigation. Ce livre-jeu est l’occasion parfaite pour faire aller vos méninges et se plonger dans la peau d’un véritable enquêteur de paranormal.