Jour 13 – Madrid

Sur les traces du roi des ombres - jour 13

C’est le cœur gros que je quitte Artajona et la région de Navarre pour me rendre pour la première fois à Madrid. Pendant que je rêve encore le soir de châteaux moyenâgeux, des remparts à n’en plus finir et de la campagne reposante et sereine, nous embarquons dans notre train de la gare de Pamplona; cette même gare qui nous a accueillis trois jours plus tôt. À Madrid, nous allons habiter dans un appartement complet, un deux et demi. Évidemment, tout est plus cher dans la grande ville, mais elle a elle aussi beaucoup de choses à nous raconter, j’en suis certaine!

Sur les traces du roi de ombres - Madrid

Top 7 des faits surprenants sur l’Espagne

Pour ne pas vous ennuyer avec mes déplacements longs et ennuyeux, je vous propose un nouveau palmarès, cette fois concernant l’Espagne que j’ai pu visiter. Pour consulter celui que j’ai fait sur la France, c’est par ici. Il est important de noter qu’il ne s’agit pas toujours de points négatifs, mais tout de même d’élément qui ont marqué la petite Québécoise que je suis. Alors c’est parti!

  1. Les magasins ferment pour le lunch
    Encore une fois, je vais me répéter, mais, tout comme la France, l’Espagne ferme ses portes durant l’heure du midi. Si je me mets en situation et que j’étais un habitant qui décide d’aller magasiner pendant mon heure de lunch, il faut se résoudre à l’évidence : c’est impossible! C’est drôle parce que j’aurais cru qu’il s’agissait des heures les plus achalandées dans les magasins. À la place, il faut attendre le retour du propriétaire vers 14h, à la fin de sa pause dîner.
  2. Un mélange d’ancien et de moderne
    Il m’a semblé tellement merveilleux de pouvoir visiter des monuments centenaires durant mon voyage. En Espagne, tout est historiquement surprenant. Et d’un autre côté, j’ai pu voir aussi des sites complètement modernes tels des champs d’éoliennes, des bus électriques, etc. On ne peut pas dire que les Espagnols vivent comme dans l’ancien temps!
  3. L’intégration touristique parfaite
    Il est surprenant de croiser des touristes Français à tout bout de champ et, plus surprenant encore, des menus de restaurants en quatre langues, parfois cinq. En tant qu’étrangère, je me suis sentis tellement bien accueillis. C’était merveilleux!
  4. C’est vert partout
    11 - Sur les traces du roi des ombres - Vallées de Navarre
    C’était mon premier passage en Espagne et, contrairement à ce que je m’étais imaginé, il y avait beaucoup plus de verdure et d’arbres. Les paysages étaient beaux, la campagne verdoyait de tous ses feux. Il y avait même des conifères en forêt, pas que des feuilles. Moi qui m’attendais à un paysage plutôt désertique, je me trompais sur toute la ligne.
  5. On mange tard!
    Ça, tout le monde m’avait prévenu, mais j’ai quand même été surprise …héhé! Les restaurants ouvrent uniquement à partir de 20h ou refusent du moins de servir à manger avant cela. En période de vacances, c’est bien. Mais quand on a une journée de travail dans le corps, je ne sais pas trop comment je survivrais.
  6. Des toilettes pour tous

    On a l’habitude maintenant de voir des toilettes publiques spéciales pour les handicapés. Par contre, je n’avais encore jamais entendu parler de toilettes familiales. Très rigolo comme concept. J’en ai vu dans la gare de Madrid et de Barcelone. Un symbole sur la porte indique la silhouette d’un papa et d’une maman avec un enfant au milieu. À l’intérieur de cet espace, il y a une cuvette et un lavabo grandeur normale… et un autre taille réduite. De cette façon, l’enfant peut s’occuper tout seul de ses affaires. Une belle initiative pour l’apprentissage de la propreté, j’imagine!
  7. La télévision sans doublage
    Une autre chose qui m’a marquée est la télévision câblée d’Espagne qui propose toutes sortes de programmes dans différentes langues. Alors que je suis heureuse de découvrir des émissions anglophones que je connais, tel que «Les Simpson», je réalise après coup que je visionne réellement un poste hispanophone malgré que certaines émissions soient en anglais. Les pubs restent en espagnol. Et pour les épisodes, il n’y a que les textes et les chansons qui sont sous-titrés en espagnol. Va savoir si tous les Espagnols parlent anglais (ce qui me surprendrait) ou si ces postes sont en fait destinés aux touristes et immigrants. Mystère!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s